logo-envol-original

Foire aux questions

faq-2 faq-4faq-1faq-5

Mon fils de 3 ans ne parle pas. Doit-on s'inquiéter?

Habituellement, un enfant de 3 ans fait des petites phrases, utilise le « je » et possède plus de 400 mots. Dans le cas que vous rapportez, vous devriez consulter votre médecin pour que celui-ci vous dirige vers un(e) orthophoniste; professionnel(le) qui évalue et stimule les enfants ayant des difficultés de langage.

Quel type d'enfants est accepté à l'Envol?

L'Envol accueille prioritairement des enfants de 0 à 12 ans qui ont un trouble de la communication. Cependant , compte tenu que l'équipe est formée d'éducatrices spécialisées, nous aidons quelques enfants que nous qualifions d' « exceptionnels ». Ces enfants ont de grandes difficultés à d'autres niveaux comme à marcher, avec leur tonus, etc. (ex. : paralysie cérébrale, trisomie ou autres).

Quelle est la différence entre un enfant ayant un trouble envahissant du développement (TED) et un enfant dysphasique ?

Les deux présentent un trouble dans la sphère de la communication. L'enfant dysphasique présente un problème important dans l'acquisition du langage, entraînant des limitations en ce qui a trait à la compréhension et à l'expression du langage. L'enfant TED présente ces mêmes difficultés du point de vue du langage mais aussi du développement de ses habiletés sociales tout en ayant certains comportements et/ou des intérêts particuliers.

Est-ce que le trouble envahissant du développement (TED) est une maladie infantile?

Le trouble envahissant du développement est un trouble neurologique qui se manifeste dans les premières années de vie. Habituellement, les symptômes s'observent avant trois ans. Le trouble envahissant du développement ou la dysphasie atteint quatre fois plus de garçons que de filles.


A quoi ressemble une journée au centre de stimulation l'Envol pour un enfant de moins de 5 ans?

Nous croyons que la stimulation intensive peut repousser les limites des enfants. Néanmoins, les apprentissages doivent être bien ciblés et enseignés avec les techniques de pointe. Notre journée est composée d' activités dirigées, de temps libres, d'une période de collation, d'activités physiques, du dîner, de la relaxation, d'activités de langage, de jeux extérieurs et beaucoup d'ajustement et de compassion. Nous sommes ouverts du lundi au vendredi de 8h à 17h. L'enfant peut fréquenter le Centre à temps partiel ou temps plein.

Avec de la stimulation intense, est ce que mon enfant qui a un trouble du langage va pouvoir communiquer avec les autres ?

Il est clairement démontré qu'une stimulation intense (quelques heures par jour) aide au développement de l'enfant. Cependant, l'acquisition du langage varie beaucoup d'un enfant à l'autre. Néanmoins, lors de la stimulation intensive, certains outils visuels alternatifs peuvent être enseignés à l'enfant pour qu'il puisse communiquer avec son entourage favorisant ainsi le développement du langage.


Est-ce que mon enfant va avoir besoin d'un support visuel durant plusieurs années pour communiquer?

Plus de 50% des enfants ayant un trouble envahissant du développement demeurent non verbaux (n'acquièrent pas le langage). Alors, ils auront toujours besoin d'un outil visuel pour communiquer. Pour les autres, différents supports visuels seront nécessaires pour clarifier des situations. Cependant, ils évolueront avec l'enfant et prendront différentes formes selon les besoins.

Est-ce qu'un enfant TED doit fréquenter des enfants « normaux » pour évoluer dans son langage?

Le développement du langage chez l'enfant ayant certaines formes de dysphasie ou un trouble envahissant du développement nécessite un enseignement adapté. Par contre, pour certains enfants, le milieu régulier est un lieu propice pour mettre en application ce qui est enseigné et offre de nouveaux modèles à l'enfant.


Qu'est-ce qui a déclenché ce trouble chez mon enfant?

Encore aujourd'hui aucune cause ne peut expliquer tous les cas d'enfants ayant un trouble de la communication. Ce trouble résulte d'une dysfonction cérébrale. Plusieurs recherches se font en génétique pour identifier le ou les chromosomes défectueux. D'autres chercheurs tentent d'investiguer des sphères qui entraînent des grandes réticences comme par exemple l'immunologie, l'intolérance alimentaire, et autres.

Quels sont les spécialistes que nous pouvons consulter si nous soupçonnons un trouble de langage?

Il faut consulter un (e) orthophoniste pour toute difficulté de langage. C'est le professionnel attitré qui peut donner un diagnostic précis en ce qui concerne les difficultés de langage. Par contre, pour les jeunes ayant un trouble envahissant du développement, il faudra consulter d'autres professionnels tels que psychologue, ergothérapeute et possiblement pédopsychiatre.


Si j'ai besoin de services spécifiques, à qui dois-je m'adresser?

Tout d'abord, vous devez aller consulter un intervenant au CLSC qui vous dirigera vers la ressource adaptée et vous soutiendra dans vos nombreuses démarches. Par exemple, pour les personnes TED, les centres de réadaptation en déficience intellectuelle ont le mandat d'offrir une gamme de services pour répondre aux besoins de la personne et sa famille. Pour les personnes ayant un trouble de langage, les centres de réadaptation en déficience physique ont ce mandat. Pour mieux naviguer dans le réseau de la santé et des services sociaux, vous pouvez aussi faire appel à toute association qui regroupe les parents.